Organiser ses vacances au Puy du Fou : comment faire ?

Un des meilleurs parcs d’attractions qui soient au monde, le Puy du Fou fait la fierté de la Vendée(85). Ce lieu de distraction est idéal pour les vacances en famille. Il faudra prévoir deux jours au minimum pour voir l’essentiel. Le séjour peut aussi s’étendre sur une semaine sans jamais devenir ennuyeux. À l’instar de la Cinéscénie, cet endroit propose une multitude de spectacles de plein air. Les familles sont conviées à revivre les événements les plus marquants de l’Histoire avant de rentrer dans leur mobil home. Le camping reste un hébergement de choix pour profiter de l’ambiance « puyfolaise ». Le parc de loisirs vendéen dispose également de quelques villages thématiques. Le parc botanique, la roseraie ainsi que diverses attractions locales permettent de passer d’agréables vacances d’été. Ceci dit, le succès du séjour dépendra d’une bonne préparation.

La réservation de billets et de l’hébergement au Puy du Fou

Le Puy du Fou attire des millions de visiteurs. Comme il y a tellement de monde, ce serait préférable de faire les réservations aussi tôt que possible. Pour ceux qui viennent uniquement pour la Cinéscénie, les billets sont disponibles en prévente. Lancé dans les années 70, ce spectacle grandiose se joue à guichet fermé tous les ans. Quoi qu’il en soit, le Puy du Fou propose ses billets de différentes manières. L’établissement a noué un partenariat avec plusieurs chaînes de magasins. Ces boutiques physiques constituent l’essentiel de son réseau de distribution. Il est également possible d’acheter des tickets d’entrée sur Internet ou auprès des agences de voyages. Dans tous les cas, les tarifs sont intéressants à partir du mois de juin, au moment du lancement de nouveaux spectacles. Les prix baissent en fin de saison, c’est-à-dire en septembre. La Cinéscénie est un spectacle exclusivement estival, mais le parc ouvre ses portes toute l’année.

En ce qui concerne l’hébergement, les visiteurs disposent de plusieurs options. Les vacances au Puy du Fou permettent de retrouver les joies du camping. Vous pouvez opter pour la location de mobil home ou d’emplacement pour une tente, par exemple, au camping du Lac de la Chausselière au Puy du Fou. Le parc dispose aussi de son propre hôtel. Cet établissement 4 étoiles réserve un accueil exceptionnel. Pour la nourriture, il vaut mieux prévoir un budget suffisant. L’idéal serait de combiner la restauration classique et le junk food à l’américaine. Déguster un bon gros sandwich dans les jardins du parc reste un pur moment de plaisir à partager en famille. Les boutiques et les snacks sur place vendent le nécessaire pour faire un petit pique-nique improvisé. Il faut aussi profiter de l’ambiance foraine. Ceux qui viennent avec des enfants devront anticiper les achats de glace, chips et bien d’autres amuse-bouches.

Anticiper la logistique et différentes activités dans le parc

Les vacances réussies n’exigent pas forcément un gros budget. Par contre, ce serait préférable de bien prévoir les différentes dépenses. Le billet d’entrée pour le parc coûte une trentaine d’euros. Il faudra doubler ce tarif pour assister à la Cinéscénie. Ce spectacle est programmé uniquement pour les vendredis et samedis. L’été, près de 400 000 visiteurs viennent exclusivement pour voir ce spectacle grandiose aux milliers d’acteur. C’est un mélange de show pyrotechnique, de jets d’eau ainsi qu’une comédie musicale époustouflante. La représentation commence à 22 h ou 22 h 30 selon le mois. Ce qui contraint les spectateurs à passer le reste de la nuit sur place. Les places de parking sont gratuites dans le parc. Ceci dit, l’aire de stationnement pour camping-car est payante la nuit. Puis, une vingtaine d’activités sont disponibles pour les visiteurs. Le parc reste connu pour ses spectacles vivants. Ces divertissements s’appellent « le Bal des oiseaux fantômes », « le Mousquetaire de Richelieu », « le Dernier Panache » ou bien « les Chevaliers de la Table Ronde ». Parfois, les spectateurs sont conviés à participer aux représentations. Quoi qu’il en soit, il faudra profiter du show avec les chevaux et celui des oiseaux. Obéissant aux ordres du fauconnier, les rapaces émerveillent le public avec leur gracieux envol. Les villages thématiques offrent l’occasion de faire un voyage dans le temps et de se cultiver.

Enfin, il existe différentes manières de venir au Puy du Fou. Ceux qui ne prennent pas leur propre voiture pourront faire le déplacement initial en train jusqu’à Angers. De cette ville, ils prennent la navette. Plusieurs départs quotidiens sont programmés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *