Peur de l’avion ?

Oui, vous le reconnaissez, vous figurez dans la liste de ceux qui ont peur de l’avion ! Vous n’avez pas à en avoir honte. En effet, comment ne pas être stressé quand on pense qu’on va être dans ce gros engin de plusieurs centaines de tonnes et suspendu dans l’air pendant des heures ? En tant qu’humain, nous sommes faits pour avoir les pieds sur terre. Alors, si vous stressez rien qu’à l’idée de prendre l’avion, vous n’êtes pas quelqu’un de bizarre. Vous êtes juste une personne normale. Mais comment faire pour réduire cette tension ?

Comment surmonter votre stress en avion ?

Pour rejoindre sa destination de vacances, il n’y a aucun autre moyen de s’y rendre que par la voie des airs ? Pour vos missions professionnelles, vous devez faire des va-et-vient aux quatre coins du monde. Cela veut dire que vous n’avez d’autre choix que de surmonter votre stress en avion. Concrètement, comment vous y prendre ? Si les jours précédant le jour J, vous n’arrivez plus à fermer l’œil, à dormir et que vous ne parvenez plus à vous concentrer au travail, il faut travailler sur vos pensées. Toutes sortes de scénarios vous passent dans l’esprit. Les pires craintes vous envahissent ? Alors, il faut que vous sachiez certaines vérités concernant les vols et les avions. Par exemple, prendre un billet d’avion auprès d’une compagnie low-cost ne veut pas dire que vous voyagez à bord d’un appareil vieux et en mauvais état. Au contraire, ce sont pratiquement tous des avions neufs qui ont moins de 5 ans, l’entretien de ceux-ci coûte moins cher. Autre vérité, si le moteur d’un avion tombe en panne, il ne va pas s’écraser. Même si les deux moteurs sont HS, un avion peut planer pendant 350 km environ, c’est-à-dire durant 45 à 60 minutes, le temps qu’il se pose tranquillement dans un aéroport. Sachez aussi qu’il y a plus d’accidents de route que d’accident d’avion.

Préparez-vous à votre voyage

Les incidents de dernière minute peuvent déclencher une crise de stress et une angoisse incontrôlable. Cela veut dire que vous devez vous préparer soigneusement avant le départ. Faites en sorte que vos bagages soient prêts au plus tard la veille du voyage. Planifiez votre voyage dans les moindres détails, de l’achat du billet jusqu’aux visites des sites touristiques sur place en passant par les assurances-voyage, votre chien (qui va le garder ?), votre courrier (comment vous le faire parvenir ?), les restaurants où vous mangerez, etc. Arrivez en avance à l’aéroport. Cela vous donnera le temps de faire le vide en vous et de pratiquer quelques exercices de respiration (à apprendre ici), pour vous détendre un peu. Pendant le vol, à plusieurs reprises, n’oubliez pas ces fameuses techniques de respiration ventrale. Vous en ressentirez les bienfaits instantanément. Même à destination, partout et face à toute situation conflictuelle ou éprouvante, pensez à respirer, à expirer profondément. Vous évacuerez la tension et verrez les choses sous un angle moins catastrophique. Bon vol sans stress !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *