Vacances dans l’Aveyron : partez à la rencontre des animaux

Le mot qu’on peut associer au département de l’Aveyron est sans doute la nature. Avec ses lacs, ses immenses superficies de verdure, ses plateaux de calcaire, ses belles montagnes et ses vieux volcans, ce territoire a bien été gâté par Dame Nature. Cette richesse naturelle aveyronnaise explique en partie l’existence de ses zoos et ses parcs animaliers. Si vous êtes en vacances avec vos enfants, essayez d’intégrer dans votre planning la visite de quelques-uns de ces endroits.

Le Reptilarium du Lazarc

il serait dommage de rater ce parc animalier exotique localisé à Ste-Eulalie-de-Cernon. Lors de la visite, vous serez impressionné par la taille de certains reptiles. Ici, on a des pythons qui font jusqu’à 130 kg, des tortues vraiment géantes et des crocodiles imposants. Ces quelques heures au Reptilarium du Lazarc vous permettront d’en apprendre plus sur le mode de vie de ces animaux. D’ailleurs, si votre visite s’effectue un après-midi, vous pourrez voir les soigneurs nourrir les reptiles. Il est même possible de faire un stage découverte sur le métier de soigneur animalier, ce qui vous donnera l’occasion d’approcher ces animaux.

Le Jardin des Bêtes

Son nom vous donne déjà une idée de ce qui vous attend sur place. Le Jardin des Bêtes est en réalité l’ensemble d’un parc animalier et d’un parc d’attractions. Il est localisé à Montrozier, à quelques pas de Rodez en
direction de Millau. Du côté du parc animalier, il y a plus de 200 animaux venant des quatre coins du monde. On peut citer entre autres les yacks, les buffles, les lapins, les fennecs, les renards polaires, les marmottes et les chèvres naines. Au parc d’attractions, petits et grands pourront s’amuser en passant aux manèges, aux chaises volantes, aux tasses en folie et aux karts.

La ferme aux autruches

A Sénergue, à une dizaine de kilomètres de Conques, il y a une ferme aux airs aveyronnais avec une touche d’exotisme. Ici, on a des autruches de tous les âges. Pendant cette visite, ces grands oiseaux avec un long cou vont produire de vrais spectacles avec leurs parades amoureuses, leurs démarches qui ne sont pas des plus communes et leurs danses surprenantes. Sur les lieux, vous pourrez aussi voir une projection vidéo qui vous expliquera la chaîne d’élevage de ces autruches, de la ponte à la maturité.

Micropolis, la cité des insectes

A Saint-Léon, à 15 minutes de Millau, ce n’est pas une colonie d’insectes qui vous attend. Micropolis est un parc qui a été créé pour la sensibilisation sur les insectes. Ce qui attire plus les visiteurs sur place, c’est la promenade « le carnaval des insectes ». Pendant cette balade, vous allez pouvoir admirer la nature avec au loin le mont Seigne et les statues géantes des insectes. Dans un espace intérieur, il y a quelques bêtes vivantes et naturalisées vous attendent. Il y a entre autres des fourmis, des abeilles et des phasmes.

Bien choisir son hébergement pour profiter pleinement de la nature

Le département de l’Aveyron affiche différentes possibilités d’hébergement, dont les locations de vacances, les hôtels, les gîtes et les campings. Cependant, si vous voulez être au plus près de la nature pendant ce séjour, optez pour le camping. Vous pouvez séjourner au village de camping « Les Calquières » qui est localisé aux portes des gorges du Tarn, entre Aubrac et Larzac. L’idée de passer les vacances dans un village de camping en Aveyron plaira sûrement à vos enfants. C’est aussi la meilleure solution si vous avez des enfants en bas âge. En effet, vous pourrez y louer un mobil-home tout équipé. Vous pourrez alors préparer des repas chauds pour les enfants. Si vous aimez l’aventure, louez un emplacement et dormez sous la tente ou dans un camping-car. Pour ceux qui aiment passer des vacances de luxe, un village de camping qui affiche 4 étoiles comme https://www.camping-aveyron.fr/ peut très bien leur convenir. Ils y trouveront une piscine couverte et chauffée avec deux pataugeoires, ce qui amusera bien les petits. Les adultes pourront aussi trouver leur compte en passant du temps au boulodrome. En tout cas, pendant ces vacances, lorsque vous ne sortez pas pour explorer le lac d’Aveyron, ses zoos, ses parcs et ses alentours, vous pourrez très bien vous occuper au village de camping.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *