Quelles démarches suivre en cas de vol retardé ou annulé ?

Le retard ou l’annulation d’un vol peut avoir différentes origines à savoir un mauvais temps, un problème technique à la dernière minute ou autre. Dans tous les cas, le passager a parfaitement le droit d’entamer des actions à l’encontre de la compagnie aérienne afin de couvrir les dommages occasionnés par le retard ou l’annulation.

S’informer sur la situation

Avant de penser à faire quoi que ce soit, il est conseillé de s’adresser auprès de la compagnie aérienne pour connaître la raison pour laquelle le vol a été retardé ou annulé. Il existe de nombreux événements indépendants de la compagnie pouvant causer le désagrément comme des conditions météorologiques non favorables, des manifestations au sein du personnel de navigation, des cas de force majeure, une catastrophe naturelle sur le lieu de destination, etc. Dans ce cas, certaines compagnies aériennes prennent en charge leurs passagers en attendant le prochain vol en plus de fournir des explications sur tous les recours possibles.

Demander un report ou un remboursement en cas d’annulation et de retard

Lorsqu’un vol est annulé, les passagers sont en droit de réclamer un vol de remplacement pour plus tard. Ceci est valable, quelle que soit la raison de l’annulation. Si quelques-unes des compagnies proposent un dédommagement en offrant un autre moyen de transport, d’autres préfèrent passer directement au remboursement des billets d’avion. Il faut toutefois, bien se renseigner sur les démarches à suivre et ne pas être en retard dans la procédure de demande. Par ailleurs, s’il y a un retard important sur un vol donné, les passagers peuvent solliciter une assistance de la part de la compagnie aérienne. Il y a des dispositions légales régissant le processus.

Les différents moyens de se faire rembourser

Selon la législation et les conditions convenues avec la compagnie aérienne, il existe diverses manières de se faire indemniser pour un vol retardé ou annulé. On peut bénéficier de remboursement directement de la part de la compagnie ou par le biais d’une assurance privée. Dans les deux cas, il faudra suivre des procédures strictes et rigoureuses définies par chaque entité. L’indemnisation est exigible si et seulement si la responsabilité du retard ou de l’annulation revient à la compagnie aérienne et que les passagers se sont présentés à l’heure durant l’enregistrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *